Le vrai mariage de Rainette (épisode 4): LA robe, sur-mesure

Publié le par Rainette

Après ce loooong silence, du à une rentrée agitée, me voilà de retour, avec plein de choses à écrire et à raconter.

Ce soir, je me cantonne à des choses légère, mais j'ai en projet un petit billet bien médité sur le thème "Mon mariage n'est pas un mariage Style Me Pretty, et alors?" 

 

Je vous parle de LA robe, celle qui cristallise les fantasmes et les rêves pendant plusieurs mois.
J'ai opté pour une robe sur-mesure réalisée par une couturière, parce que j'avais une idée extrêmement précise en tête de la forme et du tissu, et parce que ce qui existait en prêt-à-porter (chez Cymbeline, Marie Laporte et Reinaldo Alvarez) était hors-budget.

Je ne vous parlerai pas de ma créatrice, qui fait une pause professionnelle en ce moment, mais qui envisage d'ouvrir un atelier de création de robes à Marseille, ce qui ne serait pas de trop, vu que ça ne court pas les rues dans ce coin-là. Affaire à suivre. Je peux juste vous dire que le courant est passé entre nous, que chaque essayage a été un très bon moment, et que j'ai été éblouie par sa virtuosité...
La première fois, elle a dessiné un croquis d'après mes explications hésitantes.
La deuxième, elle a coupé sec dans la soie sauvage amoureusement choisie et a bâti en cinq minutes la forme de la robe.
La troisième, elle a ajusté sur moi la forme de la robe, en modifiant petit à petit selon ma morphologie et mes indications.

C'était vraiment fascinant de voir la robe prendre forme comme ça...

Nouveau-dossier.jpg

 

La création sur-mesure a ses avantages et ses inconvénients, mais après cette expérience, amie fiancée, je te recommande vivement l'expérience!

Une robe sur-mesure est entièrement personnalisée, du tissu aux petits détails: pas de renoncement au type de soie dont tu rêvais ou à cette bande de dentelle que tu voulais absolument au bord du décolleté...

 

Attention! Il faut bien faire la différence entre les créatrices (ou créateurs, bien sûr, je pense à Olivier Portais, par exemple) et les couturières, les premières pratiquant des tarifs plus élevés que les secondes, mais ayant souvent un répertoire de formes dans lesquels vous pourrez piocher, et de la bouteille. Mais une couturière qui a réalisé beaucoup de robes de mariées peut aussi friser l'excellence dans l'exercice! Il suffit de se renseigner, par le bouche-à-oreille, en demandant à consulter les books... J'en ai répertorié quelques-unes et uns dans ma page de carnet d'adresses. La blogosphère est une mine d'adresse, alors à vos recherches!

 

Le tarif n'est pas forcément exhorbitant: il peut démarrer à 500 euros, tissu compris, pour une robe simple. Bien sûr, quand on rajoute de la dentelle, du tulle de soie et des accessoires, la note peut vite grimper, et alors le prix de la robe toute faite sera plus compétitif. Mais elle ne sera pas unique!

Chez Les Petites Robes en Soie, on trouve un article bien fait sur les différentes sortes de soies existantes et les différences de prix.

Jolis Mariages nous propose quelques adresses où trouver de la belle dentelle à des prix raisonnables (je ne retrouve plus l'article exact, il faudra chercher!).

Pour info, voici l'addition pour une robe assez simple comme la mienne:120 euros de tissu (chez Les Petites Robes en Soie), 400 euros de façon + jupon de ma soeur (et hop, quelque chose de prêté et d'ancien, ça, c'est fait).

 

Quelques infos sur le reste de la tenue de Rainette:

- dans les cheveux, fleurs en soie réalisées par une modiste copine de la couturière dans les chutes de la robe (vivement qu'elle reprenne son activité, décidément!), avec une voilette à plumetis achetée chez Reine.

- au passage, un chignon réalisé par Aurélie (Carré Vogue à Aubagne, une coiffeuse hors pair, anti-choucroute par principe).

- aux pieds, des escarpins offerts par le Crapaud à l'église, des ballerines peep toes pour la réception... sur terrain accidenté!

- sur les épaules, un gilet ivoire New Look

- aux oreilles et au poignet, des boucles d'oreille et un bracelet Nadine Délépine.

 

Et toi, amie fiancée, as-tu l'intention de faire faire ta robe de mariée sur-mesure? L'as-tu déjà fait? Pour quel budget? Par qui? En es-tu contente?

 

Commenter cet article

Elise B. 09/01/2012 15:04


Coucou jolie Madame !


Ma robe sur mesure est également en cours de conception, ma corseitère s'est pour le moment attelée au corset, prochain essayage le 10 mars, cette fois avec la jupe et le corset quasi fini !


Décidemment, vive le sur-mesure !

Doty 09/11/2011 15:28



Chère Rainette,


Quelques nouvelles ! Je peux poster des commentaires sur ton blog (mais pas sur le forum JM) depuis mon bureau, alors je ne vais pas me gêner ! Ce billet me réjouit car je me lance aussi dans
l'aventure mais avec de grandes appréhensions à trois semaines de l'essai de la toile et quelques mésaventures à propos du tissu. Je te ferai un petit compte-rendu du résultat, car j'ai suivi tes
recommandations de wed-bloggeuse en choisissant mon tissu chez Les Petites Robes en Soie, et ma créatrice dans ton carnet.


J'attends avec impatience le billet que tu annonces, histoire de me réconforter en ces périodes où je n'ai guère le loisir de penser et rêver et chiner mariage.


A bientôt !


Doty


PS : comment, ça ressemble à une lettre, mon commentaire ?